L’essentiel

Un peu d’histoire :

La CGT premier syndicat français existe depuis plus de 120 ans.

La CGT a pris une place prépondérante dans les choix de société fait au sortir de la dernière guerre (programme du conseil national de la résistance). Ces choix ont abouti entre autre à la création de la sécurité sociale et de la retraite par répartition.

La traduction de ces orientations est toujours ancrée dans les textes fondamentaux qui régissent notre société (Préambule de la constitution).

A titre d’exemple on peut y lire :

Art 5 : Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

Art 11 : La nation garantit à tous, notamment à l’enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs. Tout être humain qui, en raison de son âge, de son état physique ou mental, de la situation économique, se trouve dans l’incapacité de travailler a le droit d’obtenir de la collectivité des moyens convenables d’existence.

La CGT reste très attachée à ces valeurs humanistes et solidaires qui guident son action dans la rénovation de la société.

Se syndiquer, ça sert à quoi ?

L’histoire est sans appel, pas de progrès social sans établir un rapport de force en faveur du plus grand nombre.

Se syndiquer, c’est donc participer à une communauté de moyens et d’idées ouvrant des possibilités inaccessibles individuellement.

La CGT Mazurelle fonde son action sur la défense d’un service public hospitalier moderne répondant aux besoins de la société et respectueux de ses agents.

Les syndicats ont toujours une place dans la gouvernance de l’hôpital, à nous de nous y impliquer sans quoi……….

Imprimer cet article Télécharger cet article

RSS